Imaginez que demain, dès votre réveil, votre peur et stress liés au processus de vente, à la prospection, à la présentation de votre offre et à la négociation de vos tarifs aient disparu!

Que se passerait-il?
« Et bien, ce serait génial et ma vie serait fantastique et je deviendrais riche et successful! »

Peut être.
Mais peut être pas (pas que je vous souhaite une vie professionnelle difficile, loin de là hein!).

Prenons un instant. Le temps d’imaginer concrètement ce qui se passerait chez vous demain matin :

Le réveil sonne, vous vous levez et là, toutes vos angoisses, interrogations, doutes au sujet de votre business, de votre capacité à délivrer de la valeur, à obtenir des tarifs justes pour vous, à renouveler un contrat, à être recommandé(e), à obtenir des témoignages ont disparus.

Et il se trouve qu’aujourd’hui, jour de la disparition de votre stress, vous devez justement voir un prospect ou client, demander cette recommendation ou négocier avec votre banquier une extension du prêt…

« Et bien, j’irais juste faire mon café/thé ..etc et je me mettrais au boulot comme d’hab…  »
Pas si sûr. Mais quel oiseau de mauvais augure vous allez dire! Non, je ne suis pas rabat-joie, je veux juste aller jusqu’au bout de mon idée, na!

Donc, dans 3h vous voyez Mme la prospect ou Mr le client. Et vous êtes bien car 0 stress, 0 angoisse, 0 anxiété, 0 trac.  
Du coup, sans aucune pression émotionnelle, … vous vous dites que votre café, … vous avez bien le temps de le siroter tranquillement….et vous l’appréciezEt c’est tant mieux!

Et comme vous vous sentez totalement serein(e) et zen, vous partez du principe que le RDV va bien se passer, voir très bien se dérouler, pas besoin de

  • faire les dernières vérifications sur le lieu de RDV, l’horaire, la logistique,
  • relire  le contenu de votre plaquette ou proposition commerciale,
  • vous assurer que vous avez bien préparé le dossier, que vous avez tous les éléments,
  • établir une  stratégie de de valorisation de votre contenu ou de négociation

Et ça, …..ça change la vie !

Essayez un court moment de vous souvenir de la dernière fois où vous avez abordé un RDV commercial plutôt détendu(e). C’était quand, quoi, dans quel contexte…?

Et en général, c’était soit parce que

  • vous étiez dans une situation très familière (contexte, situation, type de client, type de services proposé) et donc vous connaissiez à l’avance de façon assez précise le déroulement des opérations
  • vous aviez pris le temps en amont ou jusqu’au dernier moment, de préparer ce RDV
  • cette réunion au final, ne vous avait pas semblé si importante ou en tout cas, l’enjeu n’était pas fort et vous étiez prêt(e) à ce que ça s’arrête là(client pas intéressé, critiques du prospect ou client, négociations non abouties)

 

Alors, ne ressentir aucun stress, angoisse ou peur avant un RDV, une prise de parole en public, une présentation, un événement de networking…., c’est possible!

Et pourtant ressentir 0 stress, ce n’est pas souhaitable tous les jours et pour toutes les situations.

« Ah bon, mais pourquoi, ça me plait bien comme idée 0 stress ! »

La peur, l’émotion primaire qui se cache derrière notre appréhension, trac, stress ou notre angoisse, est une émotion utile du moment

  • qu’on apprend à décoder ses messages,
  • qu’elle reste à un niveau acceptable
  • qu’elle se manifeste de façon épisodique.

C’est une émotion qui, à la base, nous alerte sur le besoin de nous protéger d’un danger (physique, psychologique, social) et sur la nécessité d’agir en conséquence face à ce risque (fuir ou agir).

C’est parce que,

  • vous stressez de passer pour une quiche que vous passez toute la nuitsur votre intervention powerpoint
  • vous avez peur de perdre votre contrat que vous préparez votre  RDV,
  • vous vous inquiétez d’avoir des revenus suffisants, que vous échafaudez des stratégies de négociations de tarifs.

La peur, à un niveau acceptable et sur une courte durée, c’est VOTRE alliée car elle vous rend attentif à la situation, elle vous incite à vous préparer, à anticiper et à agir, prenant en compte votre contexte et vos enjeux.

Alors, la prochaine fois que rencontrerez Madame la peur ou son acolyte Mr Stress, ne fuyez pas, ou n’attaquez pas tout de suite.

  1. Acceptez cette émotion. Elle est normale et signe que vous prenez votre enjeu à cœur.
  2. Ecoutez ce que vous dit ce duo d’émotions, ça va vous aider à optimiser votre démarche commerciale!

Et c’est possible.

Une prochaine fois je vous parlerais de ce qui fait que vous avez peut être du mal à vous vendre comme vous le souhaiteriez.

En attendant, si vous avez envie d’aller plus loin dans la réflexion et le changement de votre approche commercialec’est par ici. 

 

Signature alexia van schaardenburg